II. Les autres offres du CTSD

3.    La lecture de documents statistiques 

C’est pour l’amendement desdits documents, par des corrections et autres modifications, de fond et de forme. Ces documents incluent les mémoires d’études et les articles de journaux.

Sont concernés, en premier lieu, l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie, mais aussi les patrons de presse, les étudiants, etc.

Ainsi, la priorité pourrait être accordée, vis-à-vis de l’ANSD, à la lecture de documents des Services Régionaux de la Statistique et de la Démographie.

Il s’agit, notamment, des documents régionaux portant le nom « Situation Economique et Sociale de la région ». C’est pour leur amendement, avant ou après les validations en Comités Régionaux de Développent (CRD). Mais d’autres documents pourraient s’y ajouter.

Il est à noter que, dans ce domaine, le responsable du CTSD dispose d’une certaine expérience, pour avoir lu et amendé plusieurs documents importants, au sein de l’ex-Direction de la Prévision et de la Statistique (DPS) et de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal ou pour le compte d’autres. 

4.    Des méthodes, pour des données de qualité

Durant l’exercice de ses différentes fonctions, le responsable du Cabinet a eu, à plusieurs reprises, à examiner des données, pour en mesurer la qualité. Ainsi, avec la pratique, il a pu identifier des méthodes pour disposer de données plus fiables, par des corrections appropriées.

  • S’il s’agit d’une enquête,  un examen méticuleux des données, suivi des rectifications appropriées, par les enquêteurs ou d’autres, peut contribuer grandement à la qualité des données.
  • La comparaison des valeurs d’une variable, pour une entité donnée, avec les valeurs de la même variable, au niveau d’une autre entité, constitue une autre astuce.
  • En ce qui concerne le document« Situation Economique et Sociale de la région », il existe un processus, en plusieurs étapes, dont un contrôle de conformité des données avec celles des sources auquel viennent d’être ajoutés des contrôles de vraisemblance. Il y a aussi les corrections des erreurs de calcul des sources, par l’utilisation de tableur.

Toutes ces méthodes gagneraient à être partagées et appliquées, pour une amélioration de la qualité des données. Et les utilisateurs, informés des bonnes pratiques suivies, pour disposer des données, pourraient avoir plus de confiance aux producteurs.

5. L’élargissement des statistiques régionales d’un pays (cas du Sénégal)

Il s’agit du « Programme de Renforcement du Système d’information des 14 régions du Sénégal ».

Ce travail visant l’enrichissement des productions des Services Régionaux de la Statistique et de la Démographie du Sénégal pourrait être appliqué dans d’autres pays.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.